Hellfest Libre

1 – Actions de soutien

with 20 comments

Voici les différentes actions en cours, n’hésitez pas a nous rejoindre

Publicités

Written by prohellfest

juillet 3, 2009 à 9:26

20 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Je trouve cela honteux que ces partis politiques émettent un racisme enverrent nous , les Metalleux , Goths et autres « bêtes féroces » de ce genre . Car oui , ceci est du racisme . Le Metal étant une culture , interdire le Hellfest serait interdire une partie de cette culture !

    Clowni

    juillet 7, 2009 at 6:28

  2. nous sommes la pour nous divertir se retrouver ensemble .
    nous ne sommes pas là pour perturber la vie des habitants de clisson ni pour choquer qui que ce soit.

    carrer

    juillet 7, 2009 at 6:45

    • Ca fait 3ans que je viens a Clisson et tout ce passe bien a chaque fois, je compte bien y retourner l’année prochaine…
      Il n’y a rien de dangereux dans ce festival, ce sont plutot les gens qui le denigre qui sont dangereux !!!

      Longue vie au HELLFEST et longue vie au METAL !!!

      BALSEGUR Laurent

      juillet 8, 2009 at 6:46

  3. bonjour,
    les acteurs de ce festival culturel sont là pour vivre et partager leur culture dans un esprit de liberté et de façon citoyenne.
    Les amalgames créés par les détracteurs ne sont pas fondés.
    je crois qu’il est important que ce festival puisse exister pour les différents acteurs de cet événement mais aussi pour l’impact économique et touristique que cela engendre dans la région de Clisson.
    J’ai un point de vue positif sur la réalisation de ce festival ainsi que pour la région qui l’accueille.
    je souhaite longue vie au festival et soutient le Hellfest et toutes organisations institutionnelles et tous partenariats économiques qui le soutiennent.

    Anthony

    juillet 7, 2009 at 7:07

  4. C’est aussi une occasion de retrouver des amis de toutes l’europe, qui viennent faire ce pur festival unique en france !!!!!Et oui, UNIQUE !!

    skz41

    juillet 7, 2009 at 7:41

  5. Parce que y’en a assez des préjugés qui nous pourrissent la vie. Des préjugés qui empêchent le monde de s’épanouir, qui restreignent la diversité, abolient la tolérence et le plaisir. Parce que y’en a ras le bol des médias qui font mal leur boulot et qui véhiculent de fausses vérités voire carrément des mensonges, du manque de curiosité, de regard critique et de culture de la part du peuple.
    Le métal est toujours assimilé à tout un arsenal de clichés et confondu à tout un tas d’autres choses qui n’ont carrément rien à voir ! Le métal est un genre musical au même titre que le rock (sauf que lui est aujourd’hui a peu pres rentre dans les moeurs alors on cherche un autre bouc émissaire), que la pop ou je ne sais quoi encore. C’est même bien plus que ca : c’est un genre d’une variété exemplaire : un nombre indéfinissable de sous genre existent (Heavy Metal, Trash Metal, Power Metal, Progressif Metal, Death Metal, Metal Symphonic etc) Voulez vous savoir ce qu’est reellement le metal ? Le metal est un melange de hard rock et de blues enrichie par des structures issues de la musique classique baroque essentiellement. Alors pourquoi tant d’amalgames ? Parce que le métal possède un folklore hyper développé que le grand public ne comprends as parce qu’il n’en a pas les codes. Alors oui il se peut que des SS soit brandis durant un concert de barbus norvegiens et alors ? Saviez-vous que ce symbole SS, avant qu’il soit repris par le nazisme que tout le monde condamne bien entendu (!), est une lettre de l’alphabet runique, alphabet sacré dans la mythologie norvégienne que l’on pourrait vulgairement rapproché aux tablettes des 10 commendements… Pourquoi des pentagrammes… Saviez vous qu’avant d’être repris par le christianisme pour dénoncer le diable et donc le satanisme, c’était un symbole paien définissant l’équilibre harmonique de l’univers (chaque branche étant une énergie spirituelle) Bref je vais pas tout enumérer instruisez vous un peu au lieu de rester devant votre poste de télévision à gober toute les conneries qui peut y passer. Alors certes oui le Métal aime provoquer, les groupes qui utilisent ces symboles sont parfaitement conscient du sens culturel que nous donnons arbitrairement à ces images. Pourtant aucun d’eux ne prone la violence mais au contraire, la tolérence et le respect et la paix. D’ailleurs chaque fois les accusations gratuites envers des groupes comme megadeth ou Slayer ont été démenti alors arrêtez ! Le métal est une musique exutoire qui se sert d’images fortes pour pointer du doigt ce qui ne vas pas. Et la provocation pour méthode de critique ne date pas d’hier, Molière lui-même à été maintes fois à la limite de la sanction pour avoir tournée en ridicule la religion… Heureusement que certaines personnes ou groupes de personnes ont encore assez de liberté pour provoquer.

    Bref le Hellfest n’est pas un rassemblement de cerbères assoifés de sangs (et de drogues je vous vois deja venir avec votre cliche de l’adolescent mal dans sa peau troué de collier gothiques completement junkie) Non c’ets un rasemblement de gens d’une même passion : la musique. Si vous êtes jalous qui que vous soyez fetes vous un festival d’acordeonistes ou de je ne sais quoi encore ! Bref foutez nous la paix Clisson est en vie non ? Bon tout va bien alors. Je tiens à remercier d’ailleurs les organisateurs qui ont eu les cou*** de l’organiser ca a du etre difficile dans un pays aussi hermetique et conservateur que la France (qui ferait mieux de remettre un ministere des droits de l’homme) Je remercie aussi les sponsors qui les ont soutenu et bien sur le conseil general de Clisson en esperant qu’ils ne changent pas d’avis pour les annes a venir sous pretexte que des gugus disent que le metal cay le mal -__- Sur ce bon headbang :’D ‘Vais m’ecouter un p’tit anna lee de dream theater ecouter la au passage vous qui pensez tout savoir du metal vous verrez que c’est pas forcement violent tss

    alberttyty

    juillet 7, 2009 at 7:50

  6. Quand est-ce-qu’on pourra faire qlq chose en France de façon libre et sans avoir un paquet de pauvre gens à graviter autour, sans aucune tolérance sur ce que vit l’autre. C’est incroyable et inadmissible.A croire que certain on que ça à faire. All the best…

    Mister standing

    juillet 7, 2009 at 10:28

  7. Lettre ouverte aux mouvements religieux anti-Hellfest, rédigée par mes soins en réaction aux premières publications informant des conséquences de ces contestations. Peut-être pas aussi éloquent, crédible ou apaisant que le communiqué de Robert Culat (encore qu’il pèche par moments par une certaine naïveté envers les intentions profondément et ouvertement anti-chrétiennes de certains groupes), paru sur ce site, mais néanmoins censé et dépourvu de manifestations gratuites de mépris :

    Bonjour,

    En tant qu’ancien catholique ayant conservé une certaine bienveillance envers cette communauté somme toute bien intentionnée, et qu’actuel « métalleux », fidèle au Hellfest depuis ses débuts, il me semble important de vous exposer les aspects choquants que revêt, selon moi, votre démarche.

    Commençons par le fond.
    Vous réclamez l’interdiction d’une institution sous prétexte que ses valeurs sont différentes des vôtres (on pourrait peut-être même dire « opposées aux vôtres »). Vous contribuez ainsi à entretenir l’image regrettable – et que vous devriez être les premiers à renier – de la vieille Église inquisitrice et intrusive, convaincue que seules ses propres croyances sont valables et qu’elles doivent en ce nom être imposées par tous les moyens nécessaires.
    Quand bien même vous invoqueriez les rarissimes agressions ou viols de sépultures pour habiller d’une certaine légitimité votre démarche, ne croyez pas que vous limiterez ce genre d’incidents en déclarant (et encore moins en gagnant) une croisade contre le Hellfest. Quand le Christ parlait de tendre l’autre joue, il est certes probable qu’il ne s’agissait pas de se laisser marcher dessus bêtement sans réagir, mais il ne fait aucun doute qu’il appelait de ce vœu, par-delà ses fidèles, tous les gens de bon sens à ne pas se lancer dans une guerre revancharde qui ne saurait avoir d’autre conséquence que de nouvelles ripostes.
    Vous appelez à l’interdiction en dénonçant les croyances satanistes affichées par certains groupes. N’oubliez pas que les lois républicaines garantissent en France la laïcité et la liberté de culte. À cet égard, ces « croyances » ont non seulement tout autant droit de cité que les vôtres, mais il semble de bien mauvais goût d’attaquer le versement de subventions publiques (dérisoires par rapport à son coût total) à cet évènement culturel alors que celles-ci entretiennent également vos églises . D’autant plus que les cultes sataniques n’ont souvent rien à voir avec la vénération du « Satan chrétien », ni même avec les Églises chrétiennes. Et vous ne vous en tirerez pas en évoquant les dérives sectaires (ou autres incidents marginaux et isolés) du satanisme, tant le terme « dérisoire » semble presque un euphémisme pour les comparer en importance à celles du christianisme (témoins de Jeovah, mormonisme…).

    Vous justifierez sans doute votre démarche par la forme, en invoquant la violence verbale et symbolique des groupes qui vous critiquent, et en soutenant que votre contestation passe par des moyens légaux. Je vous répondrai que cette violence verbale est tout aussi légale, et que vos moyens d’action (chantage à la consommation auprès des enseignes pour faire prévaloir vos idées, pressions électorales, publication d’informations biaisées…) sont tout aussi immoraux. Ne venez pas non plus crier que « C’est eux qui ont commencé » quand les critiques formulées par les groupes anti-chrétiens se réfèrent généralement à des exactions bien plus vieilles que le rock lui-même. Le fait que l’Église d’aujourd’hui refuse d’assumer la responsabilité des horreurs de celle d’antan ne lui donne pas de légitimité à faire taire ceux qui les dénoncent.
    De plus, vous vous attaquez à la mouvance « metal » en en affichant une méconnaissance évidente, généralisant à partir du peu d’informations que vous en avez pour entretenir une peur qui n’a pour origine que votre seule ignorance. Revenant du festival, je puis vous affirmer que ce n’est qu’une vaste fête, dont les quelques manifestations vaguement violentes ne dépassent pas, ni en intensité ni en agressivité, celles qu’on peut trouver sur le terrain lors d’un match de rugby. L’entraide dans les pogos, où une dizaine d’individus font immanquablement barrage de leur corps pour aider celui qui est tombé à se relever, l’esprit de fête, de fraternité et de partage qui y règnent partout ne sont pas si éloignés des idéaux que vous prétendez défendre par la censure. Même certains groupes de metal chrétien étaient cette année présent, preuve d’une tolérance bien supérieure pour vos idées de la part des organisateurs du Hellfest que vous n’en affichez pour les leurs, un comble quand on a de vagues notions quant au message du Christ.

    Je vous en prie, au nom du respect et de la modernité auxquels semblent désormais aspirer la chrétienté en général et l’Église catholique en particulier, ne soyez plus cette mégère moralisatrice mais aveugle à ses propres défauts. Oubliez votre rancœur face à des insultes qui ne vous atteindraient même pas si vous n’alliez les chercher là où elles sont proférées. Conduisez-vous de manière au moins aussi noble que ces métalleux que vous mettez au pilori : Vivez (c’est-à-dire soyez en désaccord, critiquez si vous le voulez) mais laissez vivre !

    Emmanuel

    juillet 7, 2009 at 10:42

  8. Eh oui, que voulez vous que l’on dise, c’est la France, le pays de la liberté, de l’égalité, et de la fraternité. Une devise qui a, certes, perdu de sa signification (bien que pour moi, elle n’a jamais existé)

    Alors donc, après des années de bons et loyaux services, on voudrai faire taire le meilleur festival de métal de France sous prétexte que cette musique affiche des nuisances contre la société? Et qu’en est-il du Hip Hop? N’influence t’il pas au point a en être destructeur? Je crois surtout que l’on veut faire taire ce qui n’est pas dans la tendance du moment.
    Parlons de Satan (pour la plus grande réjouissance de nos pecnots conservateurs qui croient en un truc qui n’existe pas),il est vrai qu’il est omniprésent depuis le début du Heavy Metal (Black Sabbath), mais il ne faut pas généraliser, c’est du spéctacle, bordel. les paroles sont très souvent a prendre avec un second degré (pour ceux qui comprennent l’anglais).

    Enfin bref, je ne crois plus en l’état, je ne crois pas en la religion, je crois en une musique forte, sincère, differente et qui nous laissera jamais tomber, quoi qu’il arrive.

    Continuons a lutter pour la survie du Hellfest car il est hors de question de se laisser faire.

    Mateus_Von_Hell

    juillet 8, 2009 at 1:49

  9. Assez d’intolérances. Soutien inconditionnel du hellfest

    Guehlynois

    juillet 8, 2009 at 2:38

  10. C’est juste de la musique !

    Le Hellfest c’est juste une grande réunion des fans de metal et non pas une grande messe noir !

    Il ne faut absolument pas voir dans cette manifestation une quelconque haine de l’église.

    pour moi c’est 3 jours de pur bonheur alors pourquoi vouloir nous enlever ce divertissement ?

    ktulu

    juillet 8, 2009 at 8:11

  11. Je suis attéré de voir ce genre de chose. Les pro-catho devienne de plus en plus extremiste. « Fichez nous la paix », on ne les emmerde pas avec leur célébration (Noël, Pacques, ect).
    J’aime le metal et ce n’est pas pour ça que je vais bruler des églises ou faire quoi que ce soit.
    C’est une honte

    Christophe

    juillet 8, 2009 at 8:38

  12. je viens au Hellfest depuis 2006 et il n’y jamais eu d’emmerdes ni de dégradations contre l’église ou le cimetière. le Hellfest est un rassemblement communautaire, on est là juste pour être entre nous et pour les groupes, point final le reste on s’en fout car pour l’instant les seules troubles qui sont dut au Hellfest viennent de ses opposants.

    Ogme

    juillet 8, 2009 at 8:39

  13. Bonjour à tous !
    Il est difficile d’ajouter quelque chose aux messages précédents, l’essentiel y est dit, mais je tiens quand même à insister sur un ou deux détails : les politiques qui l’ouvrent pour pleurer les quelques dizaines de milliers d’euros publics investis dans le Hellfest ne sont pas des catholiques pratiquants mais juste des types qui cherchent à se faire mousser comme ils le font à propos de tout et de n’importe quoi, sans compter que les services administratifs dont ils ont la responsabilité sont des gouffres à pognon bien pires que les sommes en question – j’ai eu l’occasion de travailler pour trois ministères, je témoigne du gâchis inconcevable qui s’y perpétue dans l’indifférence de ces beaux parleurs, par exemple le financement de services d’observation de la société, dont le but est de remettre des rapports à des élus qui se les font résumer par un service de lecture des rapports, afin de trouver des points de contact politique qui leur permettront d’intervenir, comme dans la situation qui nous intéresse. Ces officines engloutissent plusieurs milliards d’euros par an et leur utilité pour les citoyens est très exactement nulle.

    Ensuite, ce n’est pas l’Eglise qui est intolérante mais ceux qui parlent en son nom. Les prêtres et les ecclésiastiques en général n’ont pas la moindre idée de ce qu’est un festival de Metal, l’exercice de leur vocation les absorbe complètement, ce n’est pas eux qu’il faut mettre en cause, mais un contingent de bien-pensants qui occupent leur existence en faisant du bruit pour se faire remarquer – typiquement les gens que raille et maudit un écrivain comme Georges Bernanos, chrétien d’une autre teneur.

    On ne peut que s’étonner que ces mêmes hurleurs, ces individus qui se mettent à dos une partie importante de la jeunesse actuelle, ne voient pas qu’ils font le lit d’un intégrisme nettement plus féroce que celui dont on peut à bon droit les accuser. Cet intégrisme-là est en train de poser son voile sur l’Europe et comme il est réellement dangereux, nos bien-pensants se dispensent courageusement d’y faire face.

    J’ai résidé dans une vingtaine de pays, y passant parfois plusieurs années, et j’y ai croisé bien des personnalités, je peux dire sans hésiter que les Metalleux, quelles que soient leur culture intime, leur origine sociale ou géographique, constituent la communauté la plus tranquille, la plus équilibrée, la plus ouverte qui existe. Il y a des fous partout, et dans le Metal aussi, mais dans le Metal bien moins qu’ailleurs – et fondamentalement, c’est là que réside le problème : la diffusion planétaire de la médiocrité industrielle (dont les bien-pensants que j’évoquais sont des représentants actifs, et dans ce qu’on appelle l’Etat pas moins qu’ailleurs) crée nécessairement des poches de résistance ; le monde du Metal appartient à ce petit groupe d’humains ayant choisi de ne pas subir cette médiocrité et même d’imprimer dans sa chair la marque de sa résistance, avec des éclairs de foi curieusement comparable en intensité à celle des premiers Chrétiens, et même infiniment plus comparable que les Metalleux ne s’en aperçoivent, voire ne l’accepteraient…

    Notre combat est donc historique. Il implique la survie de valeurs d’humanité qui disparaissent ailleurs, entre autres derrière la fumée des déclarations de nos ennemis.

    Quant à l’avenir, le Hellfest continuera de s’incarner chaque année, sa fréquentation ne baissera sûrement pas et que ses détracteurs osent y venir, qu’on rigole un peu.

    Martin

    juillet 8, 2009 at 11:29

  14. Préjugés, et pré jugés sans jugement… Bravo ! Et sans avoir la possibilité de se défendre ou de se faire entendre… Sauf avis contraire, et erreur de ma part… cela s’appelle du totalitarisme !

    Qu’un journal comme Ouest France s’engage, suite à des pressions, sur cette voie là, cela fait peur… Que Coca Cola le fasse, cela est moins étonnant… De toutes les façons, là c’est simple, il faut boycotter et point barre, et puis on est pas là, nous pour dire du mal de Coca Cola, entreprise multinationale blanche comme neige… Non, nous, nous ne sommes pas là pour juger les absents…

    Que des partis politiques de droite s’engagent sur cette voie, la aussi c’est moins curieux, puisqu’il s’agit dans cette opération de créer un non événement. En gros, il s’agit tout simplement de faire peur au public et de communiquer innocemment et concomitamment, dans le genre « vous voyez nous ont agit… » Contre des moulins à vents sans vent créés de toutes pièces, certes, mais on agit. Ce qui compte c’est d’occuper l’espace médiatique.

    Depuis le temps que les partis (de droite et gauche confondus) agissent, on peut constater en effet, et tous les jours, que çà va mieux… Et en s’en prenant au Métal, on voit aussi là, tout de suite que cela va aller beaucoup mieux… Merci à nos élus éclairés par la grâce divine…

    Donc nous vivons en France, tous frères, libres et égaux dans un pays laique, et on va s’étonner de ce qui se passe en Iran. Alors qu’en fait côté intégrisme, c’est la même chose chez nous… Parce que j’aimerais bien que les médias appellent les choses par leur nom, c’est à dire que l’on parle de ces attaques sournoises et non anodines comme étant du Totalitarisme et de l’Obscurantisme. Parce que ce n’est pas autre chose.

    A quand un pogrom contre les Métalleux responsables de tous les maux de la terre. Nous n’en sommes pas si loin… Et honnêtement, vraiment cela fait très peur. Un tel comportement rappelle de très mauvais souvenirs.

    Quant aux catholiques extrémistes, il serait grand temps de combattre ce mal rampant, insidieux et pervers. Eh bien oui finalement, le diable c’est eux, et çà c’est le comble, non !

    Alors les partis politiques caressent ce qui les arrange, mais si jamais ils découvraient que le Métal comptait plus de passionnés que de baptisés, je crois bien qu’ils vireraient leur cuti aussitôt.

    Ah je précise, je ne suis pas un Métalleux (même si j’en écoute de temps en temps) ce n’est pas mon univers musical de base. Mais j’ai fait le choix un jour d’aller voir derrière la barrière, pour ne pas mourir idiot, et de devenir bénévole sur le Hellfest. Alors pour moi, aujourd’hui la messe est dite, je préfère savoir mes enfants métalleux que catholiques. C’est là qu’ils pourront développer la plus grande ouverture d’esprit. Je vous assure que cela me sidère que je puisse écrire çà et de le penser vraiment.

    Quant aux images véhiculées par les mal intentionnés sur le Hellfest, j’aimerais juste leur rappeler que les catholiques ont développé toute une symbolique (riche c’est le mot), une imagerie ainsi que des uniformes identitaires tout aussi extrêmes que ceux du métal. Mais eux c’est tous les jours et forcément il y’a les gentils en blanc et les méchants en noir. Ils sont tous déguisés, bien évidemment (les noirs comme les blancs). Et puis on ne parlera pas des flagellations, scarification, silices et autres bondieusetés inventés par le Christinanisme et sans doute copiés par certains Métalleux extrémistes. Y’en a partout mon bon mossieur et ce sont les catholiques qui vont crier le plus fort sur le sujet. De qui se moque t’on ?

    Seulement les blancs sont persuadés qu’ils ont la vérité, et ils sont sûrs de leur bon droit. Ils ont oublié Galilée, l’inquisition, les prêtres pédophiles et l’attitude de Rome envers les Juifs pendant la dernière Guerre. Cela s’appelle une mémoire sélective. Finalement une attitude de braves gens qui n’aiment pas qu’on suive une autre route qu’eux.

    Je voudrais leur dire franchement… Et directement…. Que je les emmerde…. Sans manigancer derrière leur dos. Mais moi j’ai été bien élevé (chez les cathos forcément) donc je le dis pas, même si je l’écrit. Et puis si un jour j’avais a balancer sur les cathos… humm… Arrêtons nous là… Ce ne serait pas Chrétien.

    Finalement allez donc faire un tour dans votre Paradis… Quand vous en aurez marre, ne vous inquiétez pas vous serez accueillis sans sourciller, en Enfer (enfin ce que vous appelez votre Enfer)… Et là on verra bien qui aura la plus grande commisération envers son prochain…

    Pour l’instant on va juste imaginer qu’un jour ce monde pourrait être en paix…. Et sans vous…

    Djeff

    juillet 8, 2009 at 2:24

    • « …Ils ont oublié Galilée, l’inquisition, les prêtres pédophiles et l’attitude de Rome envers les Juifs pendant la dernière Guerre… » écrit le précédent intervenant : comme je suis pour la justice, je ne puis laisser passer cela :

      -> l’affaire Galilée a été complètement montée, Galilée n’a jamais mis les pieds sur un bûcher et il était même très bien reçu au Vatican

      -> l’Inquisition : on confond généralement l’Inquisition mise en place pour enquêter (c’est l’origine du nom) lors de procès enclenchés par des dénonciations avec l’Inquisition espagnole, qui a suivi la Reconquista, il s’agit de deux plans parfaitement distincts historiquement

      -> s’il y a des prêtres pédophiles, il y en a proportionnellement moins qu’il n’y a de pédophiles dans la population laïque : nous allons donc être obligés d’interdire la population laïque…

      -> enfin, concernant l’attitude catholique durant la Deuxième guerre mondiale, ça tombe très mal, les religieux et les laïcs chrétiens ont été martyrisés en Allemagne par les Nazis (autour d’un million de victimes civiles…) ; quant aux prêtres, ils aidaient les Juifs à sortir d’Allemagne, par exemple Angelo Roncalli, plus tard Jean XXIII, alors nonce en Turquie a, à lui seul, organisé et réussi le sauvetage de plus de 20.000 Juifs. On ne va pas épiloguer là-dessus, mais si on veut la justice, il faut commencer par être juste soi-même.

      Et donc, je soutiens le Hellfest à fond.

      Martin

      juillet 8, 2009 at 5:37

  15. Le Hellfest a prouvé au fil de ses différentes éditions le sérieux et la rigueur de ses organisateurs en même temps que la qualité des affiches proposées, générant un effet marketing évident pour la région nantaise et de Clisson.

    Plus qu’une réaction obscurantiste et d’intolérance, l’orchestration de certaines organisations contre ce festival sent plutôt la récupération politique.

    Le Hellfest et le Métal en général ne doivent pas devenir les dommages collatéraux de jeux politiques et électoralistes locaux ou nationaux.

    Quant aux organisations qui tentent ces manoeuvres désolantes rappelant par moment le tribunal de l’inquisition ou d’autres périodes sombres de notre histoire récente, elles font la démonstration que sous couvert de la défense des intérêts des contribuables, elles colportent en leur sein des idées nauséabondes et une vision totalement pourrie de la société.

    Vive le Hellfest ! Ne lâchez rien !

    YvesZ

    juillet 9, 2009 at 10:28

  16. il nous faut pas que les chrétiens s’étonnent si le christianisme diminue, leur ouverture d’esprit est plus que basse. de plus, j’avais une fois laissé un commentaire sur leurs blog où j’avais fait un gros pavé en expliquant point par point pourquoi ils avaient tord et en essayant de les faire comprendre mon point de vue (qui est surement le même que tous les gens présent au hellfest et même la grande majorité des metalleux du monde entier j’imagine) sans aucune méchanceté et ben jamais publié ! je pense même pas qu’ils l’ont lu, et même si ils se rendraient compte de leurs bêtise ils n’ouvriront même pas les yeux ! bref….sans commentaire.

    mais ce ne sont pas les premiers, ni les derniers, et le metal est loin, très loin d’avoir dit ses derniers mots. et j’éspère sincèrement que le hellfest ne s’arrêtera pas à cause de cette connerie. je m’y suis rendu cette année et j’ai vu un tas de bons show, comme un de mes groupes préféré MANOWAR qui a fait un show énorme, des pointures du death, thrash, heavy et surtout beaucoups de doom ! fait assez rare pour être souligné ! bref une dizaine de concert par jours, une bonne organisation (et dire que le hellfest souffre toujours d’une mauvaise réputation à ce niveau là) surement le festival où j’y ai vu le plus de groupes dont j’aurais fait le déplacement rien que pour eux si ils passaient vers chez moi. dommage pour l’annulation de pentagram…

    j’éspère revenir l’année prochaine ! déjà immortal de confirmé, c’est du lourd !

    thibaut

    juillet 9, 2009 at 4:25

  17. Fan de métal depuis plus de quinze ans (mais aussi d’autres style comme le rock progressif, le blues,etc…), j’attendais comme beaucoup un festival en France digne de ce nom pour retrouver mes groupes préférés! Car mis à part quelques concerts (surtout en région parisienne…), il faut bien avouer que le métal n’a pas forcément une bonne place (ni bonne presse) dans notre chère contrée… Alors quand le Hellfest est arrivé sur Clisson, moi qui suis de la région nantaise, vous imaginez ma joie!.. J’ai eu la chance d’y assister une journée l’an passé, et j’en garde un excellent souvenir. Les amis qui m’accompagnaient aussi d’ailleurs, pourtant pas fans de métal à la base.
    Alors certes, ça fait du bruit pendant trois jours en ville, certes la couleur des t-shirt n’est pas très variée, certes certains ne boivent pas que de l’eau, certes le métal aborde des thèmes qui dérangent, mais qu’en est-il des autres festivals de musique?
    Il n’y a eu aucun problème ni débordement au Hellfest depuis qu’il existe que je sache… Il faut dire que l’organisation, excellente, y contribue.
    Tout le monde se réjouit d’un festival comme les Vieilles Charrues (et moi le premier), mais le Hellfest serait bon à jeter en pâture au premier puritain venu?.. ça sent le délit de sale gu….
    Et malheureusement, les gens extrémistes dans leurs idées sont souvent les plus virulents.

    En tout cas, ne mettons pas tous les catholiques dans le même sac: la grande majorité, si elle n’est pas forcément pro-Hellfest, s’en fiche cependant royalement (ce qui, en soit, est un signe de tolérance)…

    Ne répondons pas à une intolérance par une autre.

    NikoC

    juillet 9, 2009 at 5:25

  18. Bonjour,

    Amateur de Metal (scandinave, celtique, folk), qui plus est croyant aux Esprits de la nature (spiritualité païenne), je suis scandalisé par la montée en puissance de ces ramassis d’intégristes !

    Il n’y a plus une sortie en ville, habillé « metal », sans regards de travers de la part de bigottes ou mères de 5 gamins modèle « travail famille patrie » sur notre dos.

    Au fait… si de notre côté on se mettait à headbanguer en buvant de la bière danoise et en braillant des chants viking sur le parvis des églises ? « Trouble à l’ordre public » contre « trouble à la liberté », nous en sommes là.

    On pourrait conseiller au club des « coeurs sanglants vendéens » de retourner aux bondieuseries oppressantes de leur foi moribonde !

    Il apparaît évident que cette campagne de déstabilisation du metal en france est orchestrée depuis très haut ; reportages montés de toutes pièces par des chaînes de télé en mal de sensationnel, intimidations en tout genres… mais pire, aucune sanction dissuasive prise à l’encontre d’un rappeur appelant ouvertement à la violence conjugale ! C’est vrai que 60.000 metalleux dans un champ…. ca dérange plus qu’un abruti fini qui entraînera une augmentation des victimes de violences faites aux femmes.

    D’ici quelques temps, je m’installerai dans une région totalement perdue… et pour m’y être rendu plusieurs fois, même habillé « hardos » (chaussures noires, treillis, t-shirt Finntroll), j’y ai été reçu en tant qu’être humain, par des personnes avec qui on peut discuter des heures et des heures !!!

    Il nous faut combattre sans relâche ces intégristes catholiques et leurs sbires (jeunesses identitaires, jeunes catholiques « tradis », dont certains fréquentent assidûment les concerts de… black metal !)

    Par la dérision, par les mots… par le blasphème également, on les remettra à leur place !

    Trollheim

    Trollheim

    juillet 9, 2009 at 5:56


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :